Clémentines de Corse d'Aleria

Cette publication vous plaît?
content: 

Nous avons quitté Bastia il y a plus d’une heure. Au sortir d’Aleria l’autoroute cède enfin sa place à une route tortueuse bordée des emblématiques pins laricio. L’envoûtement s’opère doucement, à mesure que nous sentons ce maquis odorant de bruyère, de romarin, d’agrumes.

Le profil noir des montagnes auréolées de cimes enneigées dessine une austère beauté. Accrochées à flan de versant, les plantations de clémentiniers de la famille Marcadal s’étendent à perte de vue.


Dans les années 60, à une époque où aller en Corse était une aventure, les Marcadal ont choisi d’y planter leurs racines. Rapatriée d’Algérie en période tourmentée, c’est en Corse que cette traditionnelle famille de viticulteurs décide de poser ses valises. Elle y retrouve ses mêmes valeurs de franchise, cette même chaleur humaine, cette hospitalité méditerranéenne.

Le père et le grand-père de Jean-George découvrent également un panorama quasiment vierge de toute habitation, un paysage livré au maquis. En véritables bâtisseurs, les deux hommes défrichent, démaquisent, plantent les vignobles familiaux.


Ici depuis l’Antiquité sont cultivés des cédratiers, des mandariniers, des orangers.

Vingt ans plus tard, le vin est devenu la culture principale de l’Ile de Beauté. « Dans ces années, le vin corse était synonyme de vin de table. Tout le monde en faisait mais sans rechercher la qualité. »

Jean-George Marcadal ne s’y reconnaît pas. Le père de sa femme possède quelques clémentiniers. La qualité de ces clémentines n’est pas encore celle que l’on connaît aujourd’hui mais le fruit est prometteur. Notre jeune exploitant et sa femme y décèlent un potentiel identitaire à explorer. Ici depuis l’Antiquité sont cultivés des cédratiers, des mandariniers, des orangers. La Corse pourrait devenir le département français des agrumes. Une intuition qui va porter ses fruits...


Les deux époux tombent en amour de cette culture et s’y consacrent corps et âmes malgré les appréhensions de la famille de Jean-Georges.


Cultivées de manière traditionnelle et respectueuse de l’environnement dans des exploitations familiales, cueillies à la main, elles bénéficient d’une maturation naturelle sur l’arbre et ne subissent aucun traitement après récolte.

Le contexte il le sent, est exceptionnel. Coincé entre mer et montagne, la brise marine s’engouffre dans la plaine orientale, se joue du vallonnement. Ce microclimat et le terroir confèrent au fruit ce goût équilibré, ses notes parfumées, légèrement acidulées.


Nos deux agrumiculteurs montent alors l’OPAC, un de ces groupements de producteurs corses de clémentines dont la vocation est d’atteindre l’excellence. Cultivées de manière traditionnelle et respectueuse de l’environnement dans des exploitations familiales, cueillies à la main, elles bénéficient d’une maturation naturelle sur l’arbre et ne subissent aucun traitement après récolte.

Cette exigence de qualité partagée par l’ensemble des exploitants sur tout le territoire les conduit en 2007 à une reconnaissance nationale, l’obtention d’une IGP.


Au fil de son discours, Jean-Georges refrène timidement sa fierté d’avoir d’écouté son cœur. Et pourtant, malgré ce succès, malgré ce pari gagné par notre couple d’exploitant, la réussite selon lui, est ailleurs. Le vrai bonheur réside dans ces matinées de travail en famille. Sa femme à la gestion avec l’aîné des deux fils et le cadet au côté de son père sur les cultures. “Avoir su transmettre notre passion à nos deux fils est notre plus grande joie. C’est inestimable. Nos enfants ont baigné dans l’agrumiculture, ils ont senti tout l’amour que nous lui portons et ont voulu prendre le train en marche. Après un passage sur le continent pour leurs études, ils reprennent désormais le flambeau et partagent notre ambition d’améliorer sans cesse ce produit d’exception.”


L’aîné travaille sur l’élaboration de nouveaux produits pouvant mettre en valeur le fruit, comme cette pâte à tartiner d’exception 100% clémentines de Corse.

Aujourd’hui la vision des parents se renouvelle au travers du regard de leurs deux enfants. Il faut amener la clémentine encore plus haut. Avec la Corse en porte-drapeau.


PROFIL SENSORIEL DE LA CLÉMENTINE :
Clémentine ferme et juteuse avec une odeur fraîche qui rappelle la rosée du matin. Une belle harmonie entre une acidité rafraîchissante qui rappelle le kumbava et des notes sucrées. Offre la sensation d'une explosion de jus, grâce à sa peau fine et sa chair ferme.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout pour raconter l’histoire des produits à vos clients !

Accès réservé aux clients Transgourmet

Films, visuels, fiches produits; brochures, affiches : accédez aux documents TRANSGOURMET ORIGINE avec votre code d'accès.

Clémentine de Corse
Colis de 6 kg
Calibre 3
Code 300935

Clémentine de Corse
Colis de 6 kg
Calibre 4
Code 300936

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus  | Ok